About the Conference / À propos de la conférence

 

Introduction

French version below / la version française suit

The title of the 26th EBLIDA Annual Council Meeting & EBLIDA-NAPLE Conference is "Libraries bridging borders", a theme that suits Strasbourg and the Upper-Rhine region perfectly, in itself an international place right at the heart of Europe.

Europe is at a crossroads in its history. Over the past couple of years, political tensions have risen among the citizens of Europe and globally. Governments throughout Europe have been taking various steps and measures to open or close down their borders to refugees.

Meanwhile, terrorism has had a huge impact throughout the continent, challenging the free circulation of people in the EU, whereas the development and spreading of Fake News is challenging how people are accessing information. At the same time, the mass digitisation of our world, and the advancement of the sharing economy is impacting the way citizens access culture and challenges the notion of borders itself.

There is a strong global demand from citizens for access to content anywhere any time. As Prime Minister Jüri Ratas (Estonia) mentioned in a declaration in February 2017 before Estonia took over the Presidency of the Council of the EU, “Striving towards a seamless physical and digital connectivity is in the interest of the whole European Union as economic success cannot be separated from the free movement of goods, services, people, capital, and knowledge”.

Libraries and librarians are increasingly working in an international and cross-border environment, be it related to countries, disciplines, preservation, knowledge, copyright or any of the issues in relation to free access to information. For free movement of knowledge to happen, we need libraries bridging borders.

Version française

Le titre de la 26ème réunion du conseil annuel d’EBLIDA et de la conférence d’EBLIDA-NAPLE est « Les bibliothèques relient les frontières ». Un thème qui sied parfaitement à Strasbourg et à la région du Rhin supérieur, zone internationale au cœur de l’Europe.

L'Europe est à la croisée des chemins de son histoire. Au cours des deux dernières années, les tensions politiques ont augmenté parmi les citoyens d'Europe et dans le monde. Les gouvernements de toute l'Europe ont pris des mesures parfois antinomiques en matière d’ouverture des frontières aux réfugiés alors même que le terrorisme impactait le continent de manière considérable, mettant au défi la libre circulation des personnes dans l'UE et que le développement et la propagation des intox (Fake News) défient la manière dont les gens accèdent à l'information.

Parallèlement, la transformation de notre monde vers le tout-numérique, et le boom de l'économie du partage modifient la manière dont les citoyen.ne.s accèdent à la culture et remettent en question la notion même de frontière.

L’appétence des citoyen.ne.s pour un accès aux contenus, en tout lieu et à toute heure, renforce cette dynamique. Dans cet esprit, le Premier ministre estonien, Jüri Ratas, a déclaré, dans son discours de février 2017, annonçant les orientations à venir de la présidence du Conseil de l'UE par l’Estonie :  "Mettre tout en œuvre pour une connectivité physique et numérique homogène est dans l'intérêt de toute l'Union européenne, car le succès économique ne peut pas être séparé de la libre circulation des biens, des services, des personnes, du capital et du savoir ".

Les bibliothèques et les bibliothécaires travaillent de plus en plus dans un environnement international et transfrontalier, que ce soit lié aux pays, aux disciplines, à la conservation, à la connaissance, au droit d'auteur ou à toute question relative à l'accès libre à l'information. Ainsi, pour que la libre circulation des connaissances et des savoirs devienne une réalité, nous avons besoin de bibliothèques qui relient les frontières.

Contact:

eblida@eblida.org


Tagging

  • #eblidanaple2018 - in Tweets.
  • eblidanaple2018 - in other social media.

 

e
Online user: 1